Partagez | 
 

 Initiation au MJ #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goultare
Membre de la Taverne
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 22
Localisation : Villeneuve d'Ascq

Fiche de personnage
Mes compétences ::
Ancienneté Taverne :
3/7  (3/7)
Je suis membre 2015-2016:

MessageSujet: Initiation au MJ #2   Sam 1 Oct - 12:58

Il est de retour !!!!


Et oui je relance l'initiation au MJ qui aura lieu Vendredi 14 octobre à 14h


Mais l'initiation au MJ qu'est ce que c'est ?
L'initiation au MJ se veut surtout un lieu de discussion autour d'un sujet que le MJ doit gérer dans l'objectif soit de découvrir cette partie et la travailler derrière avec moins d’appréhension soit de s'améliorer dans un domaine ou l'on se sent un peu moins bon ou même conseiller quelque jeune MJ et donner ainsi sa vision du sujet.

Et Goultare il sert à quoi dans tout ça ?
Moi je suis simplement le coordinateur je lance les pistes, les exemples, les sujets, je donne mon point de vue. Je ne suis pas un professeur et encore moins un donneur de leçon. Je veux juste donner des pistes et donner l'envie d'être MJ à des gens qui ont des appréhension

Et on va parler de quoi cette fois ?
C'est à vous de choisir !!! Oui oui oui *Julien Lepers* J'ai posté sur Le coin des Taverneux un sondage pour le prochain sujet vous pourrez y ajouter le sujet que vous voulez et en fonction des thèmes donnant le plus d’engouement nous essayerons de les aborder bien sur en fonction de la contrainte de temps

Lien du sondage : ICI


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
Admin + Présidente
avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 29/06/2015
Age : 25
Localisation : Villeneuve d'Ascq

Fiche de personnage
Mes compétences ::
Ancienneté Taverne :
2/6  (2/6)
Je suis membre 2015-2016: Oui

MessageSujet: Re: Initiation au MJ #2   Dim 2 Oct - 22:33

    Bonne initiative. Smile

_________________

Merci beaucoup Roxanne, pour cette belle signature. ♥️

N'hésitez pas à me contacter si vous avez une question. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goultare
Membre de la Taverne
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 22
Localisation : Villeneuve d'Ascq

Fiche de personnage
Mes compétences ::
Ancienneté Taverne :
3/7  (3/7)
Je suis membre 2015-2016:

MessageSujet: Re: Initiation au MJ #2   Mer 19 Oct - 20:32

Voici comme convenu le résumé de l'initiation aux MJ avec : Hartanis, Pock, Zéro, Cinnamon, Gown, Ezekiel et d'autres présents dont je ne connais pas le nom désolé Embarassed

I) Définition

A) Qu'est ce qu'un scénario ?
Le scénario pourra être catégorisé comme une histoire à tiroir où un bac à sable mais il se définie surtout comme le fait de planter un décor initial et de prévoir un certain nombre d'événements qui vont avoir lieu durant la partie.

Le scénario est donc une base de narration, il n'y a rien de véritablement tablé les joueurs vont influer cette histoire, même si l'univers pourrait tourner sans les joueurs

Le scénario sera possiblement plus linaire où les joueurs seront transporté de scène en scène par le MJ mais le classique Porte Monstre Trésor « vous êtes dans un donjon, après avoir franchi la porte vous voyez un monstre, il a un trésor, quand vous tuez le monstre vous voyez une porte menant à un monstre etc » n'est pas vraiment en sois un scénario car on ne prend pas en compte les intérêt où les choix scénaristique des joueurs

B) Où se procurer des scénario ?


Il est possible de trouver des scénarios notamment pour les jeux de rôles édités dans les magazines, sur le site de l'éditeur, dans des livres de scénario, sur des sites de communauté de joueurs dédié au jeu ou multi jeu comme la scénariothèque ou jdrp.

Prendre des scénario existant va servir à les utiliser directement, on gagne beaucoup de temps, mais on peut les adapter (notamment pour qu'il soit en rapport avec les personnages et leurs donner une raison d'être là par exemple), s'en servir d'inspiration narrative (une histoire, une façon de la raconter, un twist scénaristique ou méthode de présenté), utiliser les inspirations scénaristique (personnages, lieu, événement, objets), ou pour aider à la formations de campagne (certains scénario sont même des préludes à des campagnes officiels)

Les scénario que ce soit dans les magazines ou les livres ne sont pas toujours rédigé par les mêmes auteurs, on aura ainsi plusieurs style d'écritures et de manières de présenté l'histoire qui seront pour la plus part des inspirations bonne à prendre.


C) Formation d'un scénario

Formation linéaire : Les joueurs vont du point au point A au point X en passant par les points B, C, D, E etc ensuivant les points dans l'ordre sans réel choix la formation semble simple mais le scénario ne sera pas pour autant obligatoirement simpliste, les joueurs peuvent être face à de véritable challenge ou le scénario a une histoire si intéressante pour les joueurs qu'il sara un bon scénario

Formation arborescente : Ici les joueurs seront au point A et auront les choix d'aller à plusieurs points, plusieurs scènes (B, C ou D pouvant mener à E, F, G, H etc), les joueurs auront ainsi des choix dans leurs actions à faire dans une enquête par exemple les joueurs auront plusieurs suspects et devront choisir lequel interroger


Bac à sable : Ici nous sommes typiquement dans le cadre de la définition donné plutôt les joueurs seront dans un univers avec ses lieu, ses personnages et tout ce qui s'en suit et feront ce qu'ils veulent, l'histoire étant rythmé tout de même par des événements géré par le MJ

Scénario chrono : Le MJ en plus de son histoire à un chronomètre et va rythmer la partie avec des événements ou une progression d'autre PNJs durant la partie cette technique est plutôt dur à mettre en place, notamment avec la prise en compte de pause hors rôle play (HRP pour les intimes) ainsi que devoir gérer des événements qui ne sont pas vue par les joueurs.

Bien sûr toute ses méthodes sont « combotable » on va pouvoir dans un scénario linaire faire des passages bac à sable ou dans un scénario en arborescence faire des branches très linaire.

Il y a possibilité aussi de faire des variantes particulière, par exemple dans une partie de COPS masteurisé par Hartanis les joueurs était dans une situation in medias res (en plein milieu de l'action) et avais des flash back afin de comprendre comment ils en était arrivé là ou encore scénario de XVII au fil de l'âme à 2 lignes scénaristiques, les français et les espagnoles qui s’entrecroisait et se séparait à certains afin de donner différents tenants et aboutissant à une même histoire.

D) type de scénario

Il existe énormément de thème de scénario par exemple : Enquête, Action, Aventure, Exploration, Horreur, Épique, Comique, Contemplatif

Dans un scénario on retrouvera souvent des hybrides de double voir triple thème, mais il est aussi possible d'utilisé un type de façon pure.

Enfin ce n'est pas parce qu'un jeux de rôle utilise certains thème qu'il obligatoire de faire des scénario dans se thème, ainsi un scénario Cthuluh, jeu basé plutôt sur l’enquête et l'horreur, peut complètement devenir, de l'action comique si le MJ le veux


II) Écrire un scénario

Dans l'écriture de scénario nous entendu bien-sûr l'écriture complète scénario début, milieu, fin sans rien omettre mais aussi l'écriture dite chez les professionnels YOLO avec ses trous, ses improvisations etc

A) Trouver une idée de base

S'inspire où ? Dans le livre directement ou l'univers, dans des lectures ou des films tiré d'univers proche, par des mots simplement, vouloir créer un situation particulière, une image particulière, une musique particulière ou créer une histoire en fonction des joueurs présent sur la table ou encore vouloir donner un sentiment particulier à la fin du scénario (frustration, tristesse, sentiment de réussite etc)

Conseil au MJ par Hartanis : écrire sur un carnet les petites idées qui viennent en tête

B) Développer le concept

Développer l'idée la faire mûrir, avec plus ou moins de temps. Pour avoir des idées supplémentaires, des concepts de personnages, des idées de lieu, ajouter des idées déjà noté en plus etc



C) L'organisation scénaristique

Le plus gros, comment et dans quel ordres les choses vont s’emboîter qui sera où, quand et comment ? Les lieux, les personnages, les événement, les rencontres etc

Se baser notamment sur l'écriture scénaristique des films ou pièce de théâtre, mais aussi prévoir des événements pour faire avancer les joueurs ou ralentir l'avancer les joueurs

D) Les informations complémentaire

Les conséquences des scénarios, les informations de l'histoire des personnages (noms, donner une couleurs au personnages non joueurs, objectifs dans le scénario et/ou entre les scénarios), les détails de description ou de mise en scène (pour certains grosse descriptions prévoir en fonction des joueurs présent sur la table), prévoir aussi quand lancer les dés (si un jet de dés raté est bloquant pour le scénario et ne rajoute rien à part relancer les dés ou arrêter le scénario ce jet n'as sûrement pas lieu d'être). Il est bien aussi d'ajouter un peu de lien avec les personnages des joueurs, lié à leurs comportement ou répondre à leurs background

Conseil de Goultare : Donner un verbe action au personnage non joueurs, donner une phrase courte au personnage qui va décrire sont objectif ou son états afin de lui donner une vrai profondeurs

Conseil numéro 2 : Si dans l'écriture de l'histoire vous manquez d'idée ou vous voulez innover, n'hésitez pas à puiser dans les films ils regorge d'idée scénaristique différentes et innovante qui avec le jeu auront parfois un impacte encore plus fort. Attention tout de même à ne pas généraliser et à ne pas avoir une partie qui suit complètement une trame de film ou de série les twist ou autre effets risque d'être trop prévisible

E) Les détails

Ça peut être une bonne idée de préparer certaines informations avant la partie en tant qu'aide comme les fiches de certains pnj (on sait jamais ce qui se passe), certains point de règles pour les relire vite fait ou les tables à préparer rapidement afin de ne pas se retrouver à chercher trop longtemps dans le livre de règle. Il est aussi possible de prévoir si l'on veux les fiches des personnages afin d'adapter les actions en fonctions de l'état de certains joueurs ou faire les jets pour les joueurs quand un échec peut influer sur le HRP par exemple un jet de perception ou de détection de mensonge raté etc

F) Titre et synopsis

Le titre ou le synopsis peut donner un effet supplémentaires à l'histoire, donner le thème général, présenter l'univers ou rajouter de l'ambiance, bien-sûr en évitant le plus possible de spoiler le scénario.




III) Les plus

A) Les images

Personnage, ou trouver des images afin d'avoir des inspirations pour des descriptions, wall-even, pinterest. Utiliser aussi des images aussi dans la couleurs, le thème du jeu (jeu de rôle univers manga utiliser des images type manga par exemple) ou au contraire utiliser un style différemment pour le faire ressortir
Ne pas toujours utilisé des images, afin de laisser l'imagination des joueurs travailler

Lieu : donner une longue description avant de jouer, ou utiliser une image afin de ne pas se rendre compte après coup que l'on a fait une partie dans un paysage tout blanc à cause du manque de description

Attention aussi à ne pas utiliser des images directement connu, on évitera ainsi les passages HRP sur la série ou le jeu dont on utilisé l'image et ainsi garder l'ambiance du jeu mais aussi afin d'éviter que les joueurs utilise leurs connaissance HRP pour influer l'histoire, changer des noms, ne pas écouter un PNJ etc
Pensé bien-sûr à donner des détails afin de donner de la vie au lieu ou des petites choses qui aideront à l'imagination


B) Les musiques ou son d'ambiance (sons, crie, météo)

Les sons suivent approximativement les mêmes règles que les images comme éviter d'utiliser des choses trop connu ou utiliser des musiques complètements différentes pour donner un effet de style

Mais il est intéressant aussi d'utiliser parfois des musiques récurrentes afin de donner des thèmes ou des effets scénaristique différents (par exemple utiliser la même musique au début et à la fin d'un scénario)

Par contre il important de préparer les musiques avant la partie en les triant, soit en les téléchargeant (permet d'éviter la coupure internet) ou en playlist youtube (permet d'éviter les problèmes de changement de PC). Préparer ses musiques permet de ne pas se retrouver dans une situation ou les joueurs doivent attendre la bonne musique pour continuer à jouer et pendant leurs attente ils sortent du RP

C) L'improvisation

L'improvisation au cours d'un scénario déjà écrit c'est bien mais pas primordial, vous pouvez utiliser de l'improvisation quand les joueurs sorte du scénario et parte sur une trame qui n'a pas était prévue (c'est le cas là plus part du temps)

Vous pouvez aussi l'utiliser pour les réponses d'un pnj ou la description d'une action, mais vous avez la possibilité de contre-balancer votre difficulté à improviser avec des tables aléatoire de dégats ou d'émotions etc ou vous aidez avec des petits accessoires (carte ou dés avec des symbole). Il ne faut pas non plus hésiter à utiliser aussi le système du jeu pour se sortir d'une situation difficile (utilisez les règles comme si vous PNJ important était des joueurs)

C'est important de savoir improviser, les joueurs peuvent ainsi mieux visualiser certaines scène ou éviter que l'on se retrouve à dire « elle s'appel Machin » pouvant gacher l'immersion. Si vous éprouvez ou que vous savez que vous allez avoir des difficultés vous avez aussi la possibilité de faire une pause pour préparer le scénario plutôt que d'improviser complètement et faire des erreurs (attention à ne pas casser l'ambiance),

Il est aussi possible de faire des parties improvisations complète, mais attention ce ne sera pas pareil qu'un scénario préparé il ne demande les même capacités ou les mêmes connaissance du jeu. Il faut connaître l'univers et le maîtriser sur le bout des doigts ou savoir rebondir sur ses erreurs. Vous pouvez pendant ces parties faire une histoire mais aussi laisser les joueurs en roue libre, les laisser découvrir ce qu'ils veulent parler entre eux avec les PNJ etc

Vous pouvez aussi faire de la communication RP entre les personnages ou avec des personnage non-joueur hors partie via, mail, en face à face, messagerie instantané et compagnie.

III) Problèmes

Gérer ce que dise les joueurs : Il est important parfois de gérer à quel moment les joueurs peuvent parler, il serait dommage lors d'une description très bien scénarisé et chorégraphié qu'un joueurs vous interromps pour faire son action, essayez sans couper votre de description de faire un signe au joueur pour dire que vous avez entendu et que son tour viendra (là c'est au scénario d'agir un peu). Certains jeu y sont approprié mais ne faite pas non plus trop de ces cinématiques en parti. Le monde doit tournez sans les joueurs mais les joueurs le font le plus souvent tourner à leurs vitesse.


Le joueurs destructeur de scénario : Il est important de prévenir avant le scénario ce que vous voulez comme comportement chez les joueurs (s'ils doivent être sérieux ou si on est la pour faire des conneries etc) et leurs demander si ils sont d'accord. Si le joueur après ce qui à était dit avant la partie ne respecte pas ce qui a été accepté et le fait encore après plusieurs rappel le MJ peut se permettre punir le joueur quand il le faut (ne pas faire lancer au joueurs car il était trop occupé a raconté des blagues etc) après ne soyez pas non plus un tyran, laissé aussi un peu les joueurs blagué ou sortir parfois de leurs RP (pour rappel le cerveau doit s'aérer toutes les 1h30 – 2h évitez de faire surchauffer celui des joueurs)

La mort du PJ : Évitez de tuer à tour de bras les personnages si la mort peut être un facteur réellement frustrant pour les joueurs. Vous pouvez tout de même le faire quand un joueur le cherche vraiment, ou que la mort d'un personnage est quelque chose de classique voir normal dans l'univers. Evitez tout de même au début du scénario histoire que le joueur n'est pas bloqué 4-5h pour se retrouver à attendre et écouter les autre. Mais surtout n'évitez jamais de scénariser la mort du personnage, se chute, son corps qui tombe inerte ou écrasé contre le bitume, créez un réel événement pour la mort (sauf encore si la mort est quelque chose d'anodin et d'oubliable, restez dans le thème de votre jeu)

Le personnage : Un personnage ne doit pas être handicapant à la partie. De base le personnage doit être adapté au jeu joué, le MJ peut orienter la création du personnage sans non plus être catégorique (autant faire des pré-tirés). Le MJ peut aussi adapter le scénario aux joueurs si certaines capacités sont trop gênante ou les personnages trop faibles dans certains domaines mettant à mal le scénario (par exemple changer certains dialogues ou diminuer la force de certains ennemies etc mais ne changer pas complètement le scénario). Il est aussi intéressant de donner une réel raison aux joueurs d'agir ou de se lancer dans l'histoire afin qu'il soit vraiment impliqué

Conseil : n'hésitait pas à innover dans les raisons d'agir au joueurs, qu'ils ne soient plus les intérimaires de l'univers ou ne comprennent pas dès le début les missions.

Si avec tous ça vos joueurs ne veulent pas faire l'histoire car elle n'est pas en lien avec le Background n'hésitait pas à rappeler que vous êtes ici et que vous respectez le contrat social (les personnes sont là pour s'amuser et jouer ensemble).

Donner des informations séparément en restant dans l'ambiance : Si vous voulez donner des informations à certains joueurs que d'autres ne doivent pas savoir vous pouvez utilisez des objets lié à l'ambiance du jeu (téléphone, lettre, faux journaux etc) afin donner ces informations tout en restant dans le thème du jeu. Si vous devez vous isoler avec un joueur demander aux autres de faire une discussion rp pour rester dans l'énergie du jeu, sinon si vous avez la possibilité vous pouvez faire une partie en double MJ ainsi les joueurs pourront se séparer sans soucies attention tout de même à ce que les deux MJ aient à peu près le même façon d'interpréter et d'agir et qu'ils soient à l'écoute de l'autre

Intervention extérieur : Si vous voulez pour garder votre ambiance éviter des intervention de personne extérieur vous pouvez prévenir que vous ne voulez pas être déranger ou en être sûr de ne pas être déranger (aller dans un lieu calme, mettre un petit papier etc)

Absence de joueur important : Si un joueur incarnant un personnage important pour le scénario est absent il est possible de le jouer en pnj, de décaler la partie (ce qui est le plus conseiller) ou si vous le voulez parfois, rejouer le scénario avec le joueurs manquant et les présent à la dernière parti refont approximativement les même actions donnant un effet narratif à la partie.

Laisser les joueurs au second plan : Il est impératif que les joueurs soit des héros, ou au moins sur le devant de la scène, ils ne sont pas les personnages secondaire de l'histoire. S'ils se trouvent au second plan de l'histoire tout le long du scénario ils risquent d'être frustré (il est tout de même intéressant de faire quelque fois un effet où les joueurs pense être les héros et découvrir à la fin qu'ils n'ont été que des personnages vue par les autres comme des seconds couteaux).

Les joueurs qui ont du mal à rentrer dans le personnage : Un joueurs qui n'arrive à incarner un personnage durant la partie peut être guidé par le MJ afin qu'il puisse créer du RP avec les autres joueurs ou pour lui-même

L'improvisation dans la partie : Lorsque des joueurs ne trouvent pas d'indices dans un scénario d’enquête et ne peuvent pas avancer dans l'histoire, si les personnages tourne en rond, le MJ peut les guider. Le MJ peut aussi modifier s'il le veut son scénario au court de la partie car il a eu une meilleur idée en fonction de ce qui à était dit sur la table. Après attention aussi à ne pas modifier trop vite le scénario au risque de créer un effet « pétard mouillé » au dénouement qui sera moins prépare que la fin initiale. Aussi si la fin prévue n'est pas voulu par les joueurs (la fin atteinte n'est pas l'optique de jeu des joueurs) le MJ peut aussi modifier le scénario en fonction, il faut en effet rester à l'écoute des joueurs et leurs faire une histoire qui leurs plaise, il est bien de faire une partie et de la finir avec le sourire au lèvre chez tout le monde ou une partie qui même si elle n'as fait sourire les joueur à éveillé des émotions chez les joueurs (rage, tristesse etc) et qu'ils en redemande. Mais si votre fin est exactement la fin que vous voulez donner et que vous savez qu'elle aura tout de même sont effet chez les joueurs gardez là, vous et les joueurs êtes la pour vous amuser.

N'hésitez pas à lire l'avis de Pencho juste en dessous qui est complétement différent et donne réellement à réfléchir

Rétention d'information : Quand un personnage garde toute les informations pour lui et empêche le scénario d'avancer et retire le fun aux autres joueurs, le MJ peut conseiller les joueurs dans leurs actions ou adapter le scénario en prenant en compte cette retentions d'informations afin de créer d'autres événements dans l'histoire (la torture du personnage, l'apparition de nouvelles informations, des courses poursuites etc etc) afin de redynamiser le scénario pour tout les joueurs et ne pas donner cette impression de frustration.


J'espère que ce résumé vous aura plût si vous avez la moindre remarque n'hésitez pas à le noter juste en dessous et si il y a des fautes, des phrases pas très clair ou quelques petits trucs a ajouter envoyez moi un message je ferai de mon mieux pour corriger ou ajouter ça ^^

Je vous laisse avec cette phrase du Grümph "Râlez moins, jouez plus !"

_________________


Dernière édition par Goultare le Mer 19 Oct - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pencho
Modérateur
avatar

Messages : 580
Date d'inscription : 29/06/2015
Age : 23

Fiche de personnage
Mes compétences ::
Ancienneté Taverne :
4/6  (4/6)
Je suis membre 2015-2016: Oui

MessageSujet: Re: Initiation au MJ #2   Mer 19 Oct - 20:58

" Le MJ peut aussi modifier s'il le veut son scénario au court de la partie car il a eu une meilleur idée en fonction de ce qui à était dit sur la table. "

.... je suis désolé, mais non, je reste totalement pas d'accord ^^" Pour moi un MJ, surtout ici où l'on parle de scénario, c'est où il va. Il y a des moments d'impro, en fonction des actions des joueurs, qui permettent de leur faire donner une vrai impression de réalisme. Mais que le MJ modifie à volonté son scénario selon les idées des joueurs est une pratique que je trouve mal honnête.
En tant que joueur, je vais faire des hypothèses H24, en permanence, car j'essaye de comprendre et de deviner l'intrigue. Et cela me plait de voir si j'ai réussi à vraiment comprendre tout où si bcp d'élément sont passés à la trape. Savoir que mon MJ a pris une des mes hypothèses pour modifier son scénario "car c'est plus sympas" / "une meilleure idée".... euh non. Autant ne pas faire de scénario et ne jouer qu'en improvisation, mais là personnellement je me sentirais exclu de l'histoire. Quand je pourchasse un tueur, parfois je rame, je galère, le MJ ouvre des nouvelles portes, essaye d'aider le joueur, mais tout changer sur une idée émise, parfois en rigolant.. Même si on en a déjà discuté, je n'aime pas ça.

De plus, une histoire peu plaire sans plaire en même temps. Je trouve ça horrible de m'en prendre plein la tête, mais j'aime bien en même temps. Attention au formulation qui pourrait faire croire qu'il faut être gentil et mignon tout le temps. Au contraire, plus le scénario va leur résister, plus ils vont avoir de vrai enjeu, plus ils vont passer un bon moment. Bien sur dans la limite du raisonnable



" Aussi si la fin prévue n'est pas voulu par les joueurs "
Attention à cette phrase très flou. Ce n'est pas voulu ? Je ne veux pas que le personnage A meurt car il a une intrigue avec mon personnage, du coup il est immortel ? (je chipote exprès pour faire comprendre qu'elle peux être prise à l'envers). La plus part du temps, dans mes meilleures souvenirs de JDR, la fin que je voulais, j'ai du l'arraché au scénario, on me l'a pas donné par plaisir. J'avais un vrai risque de tout rater. Ce qui donner un sens et une vrai force à ce qui ce passait. Si vos joueurs rates... ils rates. Même s'ils auraient voulu gagner.

" il est bien de faire une partie et de la finir avec le sourire au lèvre chez tout le monde "
Sourire, ou rage, ou pleure. Un joueur peu avoir beaucoup de manière d'exprimer son émotion, j'ai déjà fini une partie dans un calme plat avec une rage palpable parmi les joueurs. Une rage de quoi ? Contre les PNJ, ils voulaient leur revanche, ils trouvaient le destin injuste...etc. Mais ils ont quand même passé un très bon moment. Attention à ne pas chercher le sourire avant tout, dans une campagne très sombre, vos joueurs pourront même arriver au bord des larmes à la fin d'une partie... et pourtant adorée leur séance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://compagniegraindesable.wordpress.com/
CinnamonMini
Membre de la Taverne
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 20

Fiche de personnage
Mes compétences ::
Ancienneté Taverne :
0/6  (0/6)
Je suis membre 2015-2016: Oui

MessageSujet: Re: Initiation au MJ #2   Mer 19 Oct - 21:04

NDLR : RIP les points d'audition de notre vieux Goultare, tombés au champ d'honneur pendant la réécoute de l'initiation.

_________________
"La fantasy est l'impossible rendu probable. La science fiction est l'improbable rendu possible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goultare
Membre de la Taverne
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 22
Localisation : Villeneuve d'Ascq

Fiche de personnage
Mes compétences ::
Ancienneté Taverne :
3/7  (3/7)
Je suis membre 2015-2016:

MessageSujet: Re: Initiation au MJ #2   Mer 19 Oct - 21:22

EDIT : J'ai ajouté ou modifié quelque point soulevé par Pencho
Toutes les modifications sont en italique histoire pour ceux qui l'ont déjà lu de chercher ce qui a été modifié

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Initiation au MJ #2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Initiation au MJ #2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Oubliée :: Archives :: Archives des évènements-
Sauter vers: